Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : mickael78450
  • : Le blog de Mickaël
  • Contact

Recherche

18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 09:10

Henri Gervex est un peintre français de la fin du XIXe siècle. Ce parisien, étudiant de la prestigieuse école nationale supérieure des beaux-arts, a su faire connaître ses œuvres impressionnistes grâce à de nombreux salons et un style accentué sur les scènes de nu. Suite à de nombreux voyages, il est devenu un artiste international.

Ses débuts

Henri Gervex est né le 10 décembre 1852 dans l'ancienne commune de Montmartre appartenant à l'époque au département de la Seine. Il est le fils d'une famille appartenant à la classe moyenne.

Dès l'âge de ses 15 ans, un ami de ses parents le fait entrer en temps qu'élève dans l'atelier du peintre français Pierre-Nicolas Brisset où il apprend les bases de la peinture académique.

En 1871, il intègre une école d'art reconnue, l'école nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA) à Paris où il rencontre de nombreux peintres tels que le peintre orientaliste Eugène-Samuel-Auguste Fromentin ou encore le peintre académique Fernand Cormon.

Henri Gervex commence à exposer ses toiles à partir de 1873, notamment par le biais de plusieurs salons de peintures parisiens ayant lieu dans des quartiers de grandes influences comme au palais de l'avenue des Champs-Élysées.

Parmi ses premières œuvres, on retiendra avant tout sa première œuvre publique intitulée "Baigneuse endormie" ainsi que "Satyre" présentant une scène de nu.

En 1876, il s'intéresse au mouvement de l'impressionnisme caractérisé par la mobilité des phénomènes et il commence à fréquenter le célèbre peintre impressionniste Édouard Manet.

Sa carrière

En 1878, il expose un nouveau tableau (Rolla) représentant un nu à travers un décor moderne qui augmente sa popularité à cause du scandale créé par les jurys de salons quant à la scène représentée.

Il réalise la même année le portrait de la demi-mondaine (femme entretenue par des Parisiens fortunés) Valtesse de La Bigne, ce portrait inspirera le célèbre écrivain français Émile Zola pour la création de son personnage nommé Nana.

De 1880 à 1885, il réalise de nombreux voyages à travers l'Europe pour exercer sa passion de peintre comme en 1883 où il se rend dans la ville de Gand située dans la région flamande de Belgique afin de participer à l'Exposition triennale des beaux-arts.

Grâce à ses voyages, il reçoit également de nombreuses décorations militaires pour son appartenance à la garde nationale française.

Il devient un peintre extrêmement reconnu. En 1891, il est présent à l'exposition internationale des beaux-arts dans la ville de Munich, en 1895 il devient vice-président de la Société nationale des beaux-arts et en 1913, il se fait élire en tant que président de la Société des pastellistes.

Il décède à Paris en 1928 suite aux complications causées par une dégénérescence d'un de ses yeux.

Café Scene in Paris
Partager cet article
Repost0

commentaires